09 octobre 2008

Les roses sauvages chez les Leméacois


Après le départ de Jacques Lanctôt de sa maison d’éditions et la transformation de Lanctôt éditeur en Michel Brûlé (tout court!), l’avenir des œuvres de Ferron chez son principal éditeur est devenu incertain. Pour le moment, quelques titres épuisés devraient rejoindre l’éditeur des deux tomes de la première édition des Escarmouches, les éditions Leméac et Pierre Filion.
Le titre gagnant du prix France-Québec de 1972, Les roses sauvages inaugurera cette nouvelle association. Publié dans la Bibliothèque québécoise, ce roman suivi d’une « lettre d’amour soigneusement présentée » rejoindra La charrette, les Contes et Escarmouches, ainsi que les 200 autres titres de ce « panorama de la littérature québécoise ».

La couverture de cette nouvelle édition est illustrée par une œuvre par Marcelle Ferron, La vie en fleurs entre mes cils, (1945, © Succession Marcelle Ferron).