27 avril 2007

Les géographies fabuleuses de Jacques Ferron

La Maison de la culture de Côtes-des-Neiges présente une conférence-rencontre avec Luc Gauvreau, responsable de l'installation.

Les Géographies fabuleuse de Jacques Ferron



Amateur de noms de lieux, Jacques Ferron en a mentionnés plus de 2 000 dans son œuvre. Présentée devant de grandes cartes thématiques illustrées (Québec,Acadie, Gaspésie et Canada), cette conférence sera un voyage à travers les géographies fabuleuses qu'il a inventées. Entre l'histoire et la fiction, c'est une rencontre avec « Jacques Ferron, cartographe de l'imaginaire». Une présentation de l'exposition collective Les Paysagistes (7 sculpteurs rencontrent un conte de Ferron), complètera cet entretien. Durée: environ 1 heure avec la présentation des Paysagistes.
Dimanche 29 avril à 13h
Maison de la culture Côte-des-Neiges
5290 chemin de la Côte-des-Neiges
Métro Côtes-des-Neiges

24 avril 2007

Dévoilement du projet: Le Jardin de l'Amélanchier


Lundi 23 avril, le collectif Ekip et la Société des amis de Jacques Ferron dévoilait le projet réalisé dans le cadre des Fêtes du 350e de Longueuil: Le Jardin de l'Amélanchier.
En compagnie du seigneur Charles Le Moyne, un public curieux a assisté à la présentation du jardin par Nicolas Marier, Luc Gauvreau et Pierre Crépeau. La conteuse Lucie Bisson a aussi offert un aperçu de ses "Chroniques de l'Amélanchier". (
Quelques photos du lancement sur le site de la ville de Longueuil.)
Une section entière est maintenant en ligne sur ce projet naturel, littéraire et culturel. Une visite vous fera entrer dans les coulisses du premier jardin inspiré d'une oeuvre littéraire au Québec.
Vers le Jardin de l'Amélanchier...

02 avril 2007

Un livre que Jacques Ferron aurait aimé

Saint-Jean-de-Dieu, Longue-Pointe, citée de Gamelin, Louis-H.-Lafontaine, Ferron a bien connu ce haut-lieu de la folie québécoise. Il en témoigne dans "Le pas de Gamelin" de La conférence inachevée et dans son gros manuscrit inédit sur la "folie et ses cantons": "Le pas de Gamelin".

Amateur de petits papiers, de correspondances et de "papiers de fou", il aurait aimé cet ouvrage qui donne une grande place aux documents écrits par les patients eux-mêmes et leur famille, par des amis, des médecins, des curés...

À la fin du chapitre "Une vie à l'asile", les auteurs citent un mémo du docteur Jacques Ferron au sujet d'une patiente prénommée Olivine: "Son internement à St-Jean-de-Dieu, excellent pour elle, montre qu'en dessous de l'hôpital psychiatrique, il y a, en largeur et en profondeur, un hospice, ou, si l'on veut, un asile dans le bon sens du mot." (p. 287)
André Cellard et Marie-Claude Thifault ont justement dédié leur ouvrage "À Olivine". On remarque aussi la silhouette de Ferron dans le coin inférieur droit de la couverture...

(Présentation de l'éditeur)

"C'est sur cet univers clos que les auteurs lèvent le voile en cédant la parole à ceux qu'on y enfermait, ainsi qu'à leurs proches qui nous disent dans leurs mots ce qu'ils pensent, ressentent, vivent derrière les barreaux du plus grand asile d'aliénés au Canada.

C'est à partir d'un corpus documentaire de près de dix mille dossiers de patients et de patientes portant sur près de cinquante ans que les auteurs ont entrepris cette vaste recherche. Ces pièces d'archives permettent de découvrir les grands malheurs, les petits bonheurs et quelques-uns des délires de ces anonymes.

Une histoire abondamment illustrée d'anecdotes et de témoignages, racontée avec une telle émotion qu'elle ne laissera personne indifférent. Un livre qui nous amène à réfléchir sur la folie et l'exclusion, d'hier à aujourd'hui."

André Cellard et Marie-Claude Thifault, Une toupie sur la tête. Visages de la folie à Saint-Jean-de-Dieu au tournant du siècle dernier, Montréal, Boréal, 2007, 336 p. 27.95$


Déménagement du fonds Jacques-Ferron

Suite à la fusion de la Bibliothèque nationale du Québec et des Archives nationales du Québec pour former Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), les fonds d'archives privées déposés au Centre de conservation de BAnQ, situé rue Holt à Montréal, ont été transférés au Centre d'archives de Montréal, situé avenue Viger.
Pour consulter le fonds d'archives Jacques-Ferron (MSS-424) ainsi que d'autres (Madeleine-Ferron, Victor-Lévy-Beaulieu), il faut maintenant se rendre au

Centre d'archives de Montréal
Édifice Gilles-Hocquart
535, avenue Viger Es
Montréal (Québec) H2L 2P3
Tél.: 514 873-1100, option 4
Téléc. : 514 873-2980
Vous trouverez l'horaire sur le site de BAnQ:
Vous pouvez aussi consulter la notice descriptive du fonds Jacques-Ferron.


Conférence sur Jacques Ferron

Pour accompagner l'installation-exposition sur l'écrivain Jacques Ferron (1921­-1985), organisée par la Société des amis de Jacques Ferron, et celle du Conseil des arts de Montréal en tournée, « Les Paysagistes », qui auront lieu du 7 mars au 15 avril 2007, la Maison de la culture Marie-Uguay propose une visite commentée sur cet écrivain par Luc Gauvreau, spécialiste de son œuvre.

Une carte historique, un grand rhinocéros en origami, des photos et des manuscrits serviront à illustrer ses voix de conteur, de romancier, d'homme politique, de citoyen engagé et de géographe de l'imaginaire. La rencontre se terminera par une présentation de l'exposition « Les Paysagistes ».

 

Mardi 4 avril à 19h

Maison de la culture Marie-Uguay

6052, boulevard Monk

(métro Monk, autobus 36 Est)

Entrée libre

 

Pour information, composer le 514 872-2044