12 septembre 2005

Une réédition

En 1962, Ferron et 10 autres écrivains avaient répondu à la question: "Quelles sont les conditions nécessaires au développement d'une littérature canadienne-française authentique? Quels les éléments dynamiques en assurent la vie et l'évolution?" Les Éditions Nota Bene viennent de reprendre toutes leurs réponses, dont celle de Ferron: "Tout recommence en '40". En plus, en 2005, 10 écrivains ont répondu à la question: "Au Québec, à quelle(s) responsabilité(s) la littérature est-elle aujourd'hui conviée?"

10 septembre 2005

Les couilles (inédites) du Pape

Dans son numéro de septembre 2005, L'Aut'journal publie un inédit de Ferron sur "Les couilles du pape" Pierre Elliott Trudeau.
Une historiette suave et ironique que l'on pourra entendre de vive voix dans le cadre de la série "Le pays dont la devise est je m'oublie", présentée par le Conseil de la souveraineté du Québec, à l'Espace Go, mardi, le 20 septembre. Des extraits de La Tête du roi et des Grands soleils sont aussi présentés le lendemain, le 21 septembre.

01 août 2005

L'intimité d'une relation littéraire

Correspondances (Jacques Ferron et Victor-Lévy Beaulieu, Éditons Trois-Pistoles)Deux "monstres sacrés", Jacques Ferron et Victor-Lévy Beaulieu, ont échangé une vingtaine de lettres au cours de leur longue relation.
Présentées par l'éditeur de Trois-Pistoles, ces "correspondances" viennent de faire l'objet d'une émouvante lecture aux Correspondances d'Eastman , dans une mise en scène de Lorraine Pintal.

"C'est tant par le temps qui passe entre les lettres elles-mêmes que par la tension qui s'en dégage par moment qu'on sent les tempêtes rugir en leurs coeurs et en leurs esprits, sans toutefois jamais que ni l'amitié ni le respect en soient entachés." (Michel Vézina, Ici)

Victor-Lévy Beaulieu et Jacques Ferron, Correspondances, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2005, 116 p.


10 juillet 2005

Un geste de témoignage...

Ferron, post-scriptum (de Ginette Michaud, Lanctôt éditeur)Après plus de quinze ans de lecture et de recherche, Ginette Michaud, la directrice des Cahiers Jacques-Ferron, regroupe onze des études qu'elle a consacré à l'auteur de La Conférence inachevée.

"En relisant à rebours l'oeuvre de Ferron, depuis sa fin et sa finitude - à partir de ce recueil ultime et du manuscrit inachevé du Pas de Gamelin -, ces essais s'attachent tous à élucider la complexe politique des lettres de l'écrivain. Multipliant les angles qui font saillir des aspects encore inaperçus de l'oeuvre (sa bibliothèque, ses lectures, ses correspondances, entre autres), ces essais interrogent, souvent à partir des soubassements de l'archive, sa manière si souverainement inimitable de repenser les questions relatives à l'identité et à la langue, de justifier ses différentes allégeances littéraires, de croiser filiations et héritages, fût-ce parfois à travers le trajet d'un seul mot ou d'un drôle d'accent curieusement repiqués dans la mémoire culturelle. En scrutant nos "origines", Ferron a toujours cherché moins à les fonder qu'à dégager l'originalité de la situation québécoise à ouvrir son avenir, aussi incertain reste-t-il...[...]


Au sujet d'un collègue écrivain, Ferron confiait, et c'était un autoportrait à peine masqué : "Ce que j'admire le plus en lui, c'est qu'il ait su concilier son pays tout en restant fidèle à lui-même et qu'il n'ait pas craint de rester au coeur des contradictions où cette attitude le mettait." Ferron pensait aussi que "l'honneur de l'écrivain, justement, est d'être libre, disponible, non corvéable". La dignité, la liberté, l'honneur : ces trois mots condensent la grandeur véritable de l'oeuvre de Jacques Ferron. Façon qui lui est propre de faire, ou de laisser grandir avec elle son lecteur, en l'affranchissant." (Texte de la 4e de couverture)
Ginette Michaud, Ferron, post-scriptum, Outremont, Lanctôt éditeur, Cahiers Jacques-Ferron, no 13, 2005, 374 p.

01 juin 2005

Possibles, le Grand InannexableLa revue Possibles publie un important dossier sur les dimensions politiques de l'oeuvre de Ferron.
Au sommaire:
"La pompe et le bâton", conférence inédite de Jacques Ferron (1963) /
7 lettres de Pierre Maheu au "Grand Inannexable" / 3 historiettes de Jacques Ferron sur la Crise d'octobre / et 13 essais.

Lancement
mercredi 8 juin 2005 à 17h30
à la Fondation Lionel-Groulx
261, avenue Bloomfield (Montréal)

23 avril 2005

Le retour de "La Nuit" et une lettre à monsieur de l'Herne

Samedi 23 avril, Le Devoir publiera un important inédit de Ferron qui devait paraître dans un Cahier de l'Herne sur le Québec au début des années soixante-dix. Michel Lapierre commentera La nuit(1965) que Lanctôt éditeur réédite pour la première fois depuix quarante ans.

21 avril 2005

André Lemelin monte sur la chaise du maréchal ferrant!

Jeudi 21 avril, le conteur André Lemelin présente, en première mondiale, la version complète de son adaptation de La chaise du maréchal ferrant.
À 20h, à la Chapelle Saint-Antoine, 150, rue Grant, Longueuil. Réservation: (450) 463-7181.

Sur les traces de Jacques Ferron

Jeudi 21 avril 2005, Michel Pratt vous invite sur les "Traces de Jacques Ferron", une visite commentée du farouest de Ville Jacques-Cartier et de Longueuil qui ont inspiré l'écrivain. Renseignements: Stéphanie Laquerre, agente culturelle, (450) 463-7181.

20 avril 2005

18 avril 2005

Ferron, cynique et tendre

Archives de Radio-CanadaLundi 18 avril, les Archives de Radio-Canada lance sur leur site internet un superbe dossier multimédia sur Jacques Ferron. Un dossier exceptionnel pour le rencontrer et le connaître.
Plus de 2 heures pour voir et entendre l'écrivain.

10 avril 2005

Le retour de "La nuit"

La Nuit (de Jacques Ferron, Lanctôt éditeur) La réédition d'un classique, paru il y a quarante ans. Une fugue, un "voyage au bout de la nuit québécoise", où le grand talent de conteur de Jacques Ferron prend son véritable envol.
"La nuit de Ferron fut pour moi comme une morsure soudaine, franche, semblable à celle qu'un rêve puissant fait dans le sommeil d'un dormeur et le force à sortir de son inconscience. Pour paraphraser Jacques Ferron alias François Ménard, je dirai que leur Nuit m'a révélé que "la littérature se dissimule derrière la réalité".
À La nuit de Ferron, on ne demande pas : "Pince-moi pour que je sache que je ne rêve pas", mais plutôt : "Mord-moi pour que je rêve et lise pour toujours". (Extrait de la préface de Luc Gauvreau)

Jacques Ferron, La Nuit, préface de Luc Gauvreau, Outremont, Lanctôt éditeur, PCL/petite collection lanctôt, 2005, 130 p.

01 avril 2005

"Trois grosses têtes" inédites

Les Écrits, avril 2005, Chronique des Grosse TêtesLes Écrits, la revue de l'Académie des lettres des Québec, publie dans son numéro d'avril 2005, trois textes inédits de Jacques Ferron.
Dans cette chronique intitulée "Petits chapeaux pour grosses têtes", écrite à la fin des années quarante, Ferron dresse des portraits de Victor Barbeau (le fondateur de l'Académie), de François Hertel et de Roger Duhamel.
"Nous retrouvons là son ironie, son humour, qui sont ceux du grand écrivain qu'il était même quand il pouvait être sévère, voire injuste." (Naïm Kattan)

30 mars 2005

L'écrivain et ses manuscrits

Ferron à la Bibliothèque nationale
Du 30 avril au 28 août 2005
Bibliothèque nationale du QuébecLa Bibliothèque nationale du Québec présente dans trois vitrines de la Collection nationale une partie des documents provenant du fonds d’archives de Jacques Ferron. Une raison parmi d'autres de visiter le nouvel édifice!

29 mars 2005

Un personnage fascinant et controversé, doux et vitriolique

Le médecin du Québec, article d'Emmanuelle Garnier (avril 2005)Dans son numéro d'avril 2005, Le Médecin du Québec rend un hommage au médecin et à l'écrivain. Emmanuelle Garnier signe un beau et riche reportage sur ce "personnage fascinant et controversé, doux et vitriolique".
À lire chez votre médecin, en ligne, sur le site du Médecin du Québec ou... à la Bibliothèque nationale, bien sûr.

23 mars 2005

Ferron dan la capitale mondiale du livre

Samedi soir, 23 avril, 17h30 à 18h30, sur l'esplanade de la Place des arts à Montréal, lors de lancement de Montréal, capitale mondiale du livre 2005, le conteur André Lemelin racontera La chaise du maréchal ferrant, les comédiens Maxime Gaudette et Geneviève Cocke liront des extraits de L'amélanchier et du Salut de L'Irlande.
Consultez le programme complet de ce grand rendez-vous littéraire de deux jours sur le site de
Montréal, capitale mondiale du livre 2005.

13 mars 2005

Lancement de l'année-hommage

Dans La Presse du 13 mars, Marie-Claude Fortin présente les activités.
Découvrez les autres articles dans la
Revue de presse.

Ferron au Années-Lumières

À peine lancée, l'année-hommage à Jacques Ferron reçoit déjà une bonne couverture de presse et bien plus.

Dans le cadre de son émission
Les années-lumière, Yanick Villedieu nous fait entendre des extraits d'entretiens du médecin Ferron avec Lise Payette, Jacques Godbout et François Ricard, Pierre Paquette, des commentaires de Martine Ferron, Jacques Lanctôt, Luc Gauvreau et Betty Bednarski. Vous pouvez écouter le reportage sur le site de Radio-Canada.

01 février 2005

La bibliothèque de Jacques Ferron

Un reportage de Mme Fortin dans le nouveau numéro de la revue Entre les lignes sur la bibliothèque personnelle de Jacques Ferron, qui accompagne un dossier sur les grandes bibliothèques du monde, dont la Bibliothèque nationale du Québec qui ouvrira à la fin avril.